PME – Choix d’un système de sauvegarde informatique performant

L’objectif d’un système de sauvegarde parait simple, à première vue. Pourtant une confusion apparait souvent entre ‘sauvegarde’ et ‘archivage’. Les deux systèmes, bien que complémentaires, visent des objectifs différents.

Pour l’utilité du sujet traité ici, nous présentons une définition sommaire des deux systèmes dans un environnement informatique.

La sauvegarde : un système qui permet la duplication de l’information active, présente sur un système informatique, vers un autre médium, dans le but de la récupérer rapidement en cas de défaillance fonctionnelle ou physique du système d’origine.

L’archivage : un système qui permet de déplacer l’information présente sur un système informatique vers un autre système d’hébergement dans le but de la conserver intacte et d’être en mesure de la retrouver facilement pour la consulter. L’archivage implique la mise en œuvre d’un système complexe d’authentification, de conservation, des fonctionnalités de recherche avancées et un mécanisme de restitution sécurisé.

Notre propos ne concerne que les systèmes de sauvegarde informatique.

La mise en place d’un système de sauvegarde informatique performant et qui réponde à vos besoins exige une évaluation de la criticité des informations à sauvegarder et l’identification des fonctionnalités souhaitées. Les résultats de ces deux exercices seront appréciés selon les contraintes budgétaires et la disponibilité de la ressource humaine, afin de vous orientez vers la solution adaptée à votre environnement. Dans tous les cas de figures, il est essentiel d’ébaucher une stratégie de sauvegarde. Elle encadrera les procédures de sauvegarde et de restauration et tracera le périmètre des données à sauvegarder.

Nous retrouvons, sur le marché, plusieurs solutions de sauvegarde et pour tous les budgets. Gratuites ou payantes, toutes proposent les fonctionnalités de base agrémentées de facilités plus ou moins utiles ou importantes.

Nous avons répertorié les principaux critères, regroupés selon deux catégories : fonctionnalité et caractéristique, qui devraient rester en trame de fond lors du choix d’une solution de sauvegarde.

Catégorie : fonctionnalité :

Multiplateforme

Sauvegarde des informations présentes sur plusieurs systèmes d’exploitation : Windows, Linux, MAC.

Multi jeux de sauvegarde

Création de jeux de sauvegarde différents sur un même ordinateur. C'est-à-dire; avoir la possibilité de sauvegarder de plusieurs façons et en même temps un même ordinateur. Les données fonctionnelles et actives de votre système informatique seront sauvegardées régulièrement alors que la configuration de vos ordinateurs ainsi que les OS n’entraînent pas les mêmes obligations ni les mêmes fréquences de sauvegarde.

Gestion fichiers ouverts

Sauvegarde des fichiers en utilisation (ouverts).

Gestion de version

Gestion de plusieurs versions sauvegardées d’un même fichier.

Gestion de la bande passante

Limitation paramétrable de l’utilisation de la bande passante de votre réseau lors des sauvegardes.

Administration centralisée

Bénéficier d’une interface de gestion qui permet l’administration de toutes les sauvegardes, sur tous les ordinateurs, de façon centralisée. Cette fonctionnalité évite de travailler sur chacun des ordinateurs pour gérer la sauvegarde.

Accès sécurisé

L’accès aux sauvegardes doit être contrôlé par mot de passe.

Fonction de recherche

Permettre la recherche selon plusieurs critères : date, nom et version parmi les fichiers sauvegardés, afin de retrouver les données à restaurer rapidement.

Cryptage des données

Permettre, sans être obligatoire, le cryptage des données sauvegardées. Les média de sauvegarde contenant les données ne pourront pas être réutilisés par des personnes non autorisées.

Support de différents média

Permettre la sauvegarde sur bandes, disques, CD ou DVD. L’évolution de votre système informatique et l’augmentation de la volumétrie des données à sauvegarder peut obliger un changement de média dans l’avenir. Dans le cas de l’utilisation de disques, il est important de vérifier qu’une sauvegarde sur un disque réseau est possible.

Compression des données

Permettre, sans être obligatoire, la compression des données sauvegardées.

Restauration rapide

Le temps nécessaire pour réaliser la restauration d’un système ou d’un fichier perdu est fortement lié à la facilité de retrouver rapidement les données à restaurer. Dans le cas de la restauration d’un système complet, les utilisateurs accepteront facilement un délai de quelques heures. Par contre, avertir un utilisateur que la restauration de son fichier de données ‘WORD’ prendra 4 heures risque de vous mettre dans l’embarras ! La fiabilité et la flexibilité du système de sauvegarde seront fortement remise en question dans un tel cas.

Catégorie : caractéristique :

Autonome et automatique

Le fonctionnement de la sauvegarde ne doit pas exiger d’opérations manuelles. Les sauvegardes doivent s’effectuer malgré l’absence du personnel. Il est important de minimiser les manipulations de média. La gestion des média de sauvegarde, si elle est faite de façon manuelle, risque d’entraîner des erreurs qui seront fatales lors d’une tentative de restauration. De plus, la manipulation des média en réduit rapidement l’espérance de vie utile. La flexibilité d’un système de sauvegarde est directement liée à l’autonomie et à l’automatisme. Plus un système de sauvegarde est flexible plus l’autonomie est importante.

Planifiable

La réalisation des sauvegardes doit être planifiable. C'est-à-dire que chaque jeu de sauvegarde peut se réaliser selon son propre planning et de façon indépendante des autres jeux. La configuration du serveur pourra être sauvegardée tous les dimanches à 20h00 alors que la sauvegarde des données comptables pourrait être faite deux fois par jour : le midi et le soir. Parallèlement, la sauvegarde des postes de travail pourrait être réalisée tous les jours à 18h30.

Auditable

Permettre la surveillance du système, à la façon d’un ‘tableau de bord’. Un système d’alertes en cas de problème évitera les opérations de vérification régulières des sauvegardes. Lorsque la sauvegarde a été correctement complétée : aucun message, par contre, en cas de problème : le responsable sera notifié. Les alertes seront suffisamment précises pour identifier rapidement la source du problème. Un rapport décrivant le déroulement des sauvegardes doit être disponible sur demande.

Testable

Il est frustrant de mettre en place un système de sauvegarde et être dans l’incapacité de le tester. Les opérations de test des sauvegardes doivent être réalisables simplement et ne pas entraîner des risques pour le système opérationnel. Le message de bonne fin des sauvegardes, surtout dans le cas d’utilisation de bandes, n’est pas toujours aussi fiable qu’il n’y paraît.

Sécuritaire

Bien que le système de sauvegarde soit fiable, flexible et autonome il ne pourra jamais remplacer les mesures de sécurité essentielles. Mettre en place, de façon consciencieuse les sauvegardes, n’enlève pas l’obligation de garder en lieu sûr les média. Abandonner tous les média de sauvegarde dans la même pièce diminue sérieusement la sécurité. Il existe, aujourd’hui, des systèmes de sauvegarde qui protègent efficacement des sinistres sans que vous soyez dans l’obligation de manipuler les média.

Évolutif

Votre système informatique évoluera. La volumétrie des données risque d’augmenter. On doit s’assurer que le système de sauvegarde mise en œuvre permettra la gestion d’une volumétrie en constante évolution.

Résilient

Le système de sauvegarde doit demeurer fonctionnel malgré une panne de certains éléments ou encore lors de changements de certains composants matériels.

Un système de sauvegarde est une couverture d’assurance contre les pertes monétaires dues à la défaillance matérielle ou fonctionnelle de votre système informatique. L’importance de mettre en place un système de sauvegarde est directement liée à la criticité des données de votre entreprise et à la rapidité avec laquelle elles seront remises à disposition pour continuer ou reprendre votre activité.